Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Gestion des ports : seule l’exonération des SEM est contraire à la Constitution

Le Conseil constitutionnel a invalidé partiellement les dispositions du 2° de l’article 1449 du code général des impôts qui énumèrent les gestionnaires de port exonérées de la cotisation foncière des entreprises.

par Emmanuelle Maupinle 26 septembre 2018

Le requérant, à l’origine de la question prioritaire de constitutionnalité, reprochait à ces dispositions de réserver le bénéfice de l’exonération aux collectivités territoriales, aux établissements publics et aux sociétés d’économie mixte gestionnaires d’un port, excluant les sociétés commerciales de droit commun à qui une...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :