Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Marché immobilier résidentiel ancien en Île-de-France au troisième trimestre 2017

Pour le troisième trimestre 2017, le marché immobilier résidentiel ancien en Île-de-France affiche d’excellents résultats.

par Gatien Hamelle 11 décembre 2017

Le troisième trimestre 2017 est marqué par plusieurs records avec un volume de ventes élevé et des prix de vente en hausse. Néanmoins, la hausse des prix est plus importante à Paris que dans le reste de l’Île-de-France.

Nouveau record sur le volume des ventes

Au troisième trimestre 2017, le volume de ventes de logements anciens en Île-de-France a augmenté de 12 % en un an, avec 52 780 ventes (contre 48 790 au troisième trimestre 2016).

Pour les neuf premiers mois de 2017, les ventes en Île-de-France de janvier à septembre 2017 ont progressé de 21 % par rapport à la même période en 2016.

Le nombre de ventes d’appartements enregistré sur douze mois n’a jamais été aussi élevé depuis vingt ans, avec 124 460 réalisations en Île-de-France.

Quant au volume de ventes de maisons sur les douze derniers mois en Île-de-France, il atteint un nouveau record, avec 57 400 transactions (contre 51 010 transactions pour les douze mois...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :