Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

À quel moment s’apprécie la compatibilité d’une installation classée avec un document d’urbanisme ?

Le Conseil d’État précise les modalités temporelles d’appréciation de la compatibilité d’une installation classée avec les dispositions d’un schéma de cohérence territoriale.

par Jean-Marc Pastorle 6 février 2018

La société d’assainissement du parc automobile niçois, qui exploite une installation de stockage, dépollution et démontage de véhicules, a déposé une demande d’autorisation au titre de la nomenclature des installations classées. Le préfet lui a opposé un refus au motif que l’exploitation de cette installation était incompatible avec le règlement du plan local d’urbanisme de la ville de Nice. Elle a formé un pourvoi...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :