Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Interview

Réforme de l’asile : ce qui pourrait changer pour les avocats

Dans le cadre de la réforme, la présidente de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA), Martine Denis-Linton, saluerait la possibilité pour l’avocat d’assister à l’entretien devant l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA). Elle estime qu’une permanence d’avocats à la CNDA ne pourrait être justifiée que pour les procédures accélérées.

le 4 février 2014

La vidéo est également accessible en cliquant ici

Interview réalisée par Caroline Fleuriot avec Anne Portmann, le 30 janvier 2014.

Sur la refonte des textes européens en matière d’asile, V. Dalloz actualité, 11 sept. 2013, obs. C. Fleuriot ; sur la question de la présence de...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :

Martine Denis-Linton

Martine Denis-Linton préside la Cour nationale du droit d’asile depuis janvier 2009. Elle vient d’être renouvelée dans ses fonctions pour cinq ans. Par le passé, elle a été, neuf ans, commissaire du gouvernement au sein de la sous-section du Conseil d’État en charge du contentieux des réfugiés.