Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Version imprimableEnvoyer à un amiExport-A+A
Interview

« La vie professionnelle n’est plus l’alpha et l’oméga des avocats »

Le groupe des Observatoires européens de la profession d’avocat a dévoilé le 30 juin 2017 une étude relative à la vie personnelle et professionnelle des avocats européens, qui rassemble des données collectées dans cinq pays. Rencontre avec Louis-Georges Barret, président de l’Observatoire du Conseil national des barreaux.

La vidéo est également accessible ici

Vidéo réalisée par Anne Portmann avec Fanny Bley-Guibal

Les résultats de l’étude complète du groupe de travail des Observatoires européens sur la coordination de la vie professionnelle et de la vie privée de la profession d’avocat font état de données recueillies en France (2 511 réponses et un taux de retour de 3,8 %), en Belgique (384 réponses et un taux de retour de 4,9%), au Luxembourg (256 réponses et un taux de retour de 11,5 %), en Espagne (nombre de réponses et taux de retour inconnus) et en Allemagne (1 616 réponses, taux de retour inconnu). 

Réagissez à cet article

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
Louis-Georges Barret

Louis-Georges Barret est avocat à Nantes. Il est président de l'Observatoire du Conseil national des barreaux.